top of page
Rechercher
  • lpittet6

Les avantages de la téléphonie hébergée 7/8

Nous rentrons tous désormais dans une phase ou le terme "RSE" signifie quelque chose.

Responsabilité Sociétale et Environnementale des Entreprises.


Comment la téléphonie hébergée s'intègre t'elle dans ce mouvement?


Parlons tout d'abord de l'équipement.

  • La téléphonie hébergée mutualise les ressources dans le Cloud. Ainsi le nombre de serveurs nécessaires est réduit et ceux-ci sont optimisés afin de consommer le moins d'énergie possible dans des datacenters de dernière génération. C'est beaucoup plus efficace qu'un équipement couteux et énergivore pour chaque site client.

  • La maintenance de cet équipement mutualisé et ses mises à jours sont faites régulièrement sans qu'aucun déplacement de technicien n'ait lieu.

  • Parmi d'autres points positifs, vous pouvez également considérer l'abandon du poste fixe au profit d'un "Softphone" sur votre PC/Mac ou sur votre smartphone. Vous gardez alors les avantages de la téléphonie fixe sans vous munir d'un objet supplémentaire.

Et en dehors du matériel ?


  • Vous allez permettre à vos équipes de travailler à distance de manière efficace. Si cela contribue à instaurer quelques jours de télétravail par mois sans perte de productivité, l'entreprise gagne en flexibilité et fait un geste pour la planète. En effet les trajets domicile-travail en véhicules individuels représentent 13% des émissions de Gaz à effet de Serre selon l'Insee. (Article du 12 décembre 2023) . Moins de déplacements, c'est plutôt positif non?!

  • Le télétravail c'est aussi un atout pour le "S" de RSE. Une étude de l'APEC (dont le lien est ici), met en avant l'attractivité des entreprises permettant le télétravail à ses cadres. En déployant la téléphonie hébergée vous œuvrez pour le bien-être de vos équipes... et l'entretien de votre marque employeur.

Les données de l'APEC ciblent les cadres mais les non-cadres ayant des emplois tertiaires sont également concernés.


AVANTAGE N°7 : LA CONTRIBUTION A LA RSE

22 vues0 commentaire

Comments


bottom of page